Philippe, Le Jacquet

L'artiste

Violon à vendre ... Violon à vendre ... Violon à vendre ... Violon à vendre ... Violon

Pour tout renseignement, suivez le lien ci-dessous :

http://www.philippe-le-jacquet.com/index.php?page=3

philippe jacquetRetrouvez le duo au gré de vos Errances dans les pages de ce site...

"S'on me regarde" - Manuscrit de Montpellier - XIIIème siècle

reve.errance@orange.fr

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

philippe jacquetC'est l'histoire d'une petite fille qui chantait du matin jusqu'au soir. A la maison, à l'école, dans la forêt... sans arrêt, elle chantait. Parfois, dans le salon, elle mettait un disque sur le vieil électrophone : la musique de Beethoven entrait en elle. Elle levait alors les bras et faisait jouer les instruments. Les archets glissaient, les touches s'enfonçaient, les timbales résonnaient... Elle devenait la Musique !
Au fil du temps, la Vie l'a emportée vers toujours plus de chant, de vibration. Elle est devenue Celle qui fait chanter les Cœurs  et les Chœurs.

Et puis la maladie l'a stoppée dans son ascension. Privée de ses jambes, elle a du rechercher tout au fond d'elle-même la solution :
                             "Le Son est le premier chemin de Guérison !"
Elle s'est levée de son fauteuil, elle s"est remise à marcher, à courir... dès lors plus rien ne pu la retenir : l'Oiseau prit son Envol !
Elle a chanté de nouveau, avec plus de ferveur, plus de cœur, plus de voix... Devant la puissance du Son, elle a décidé de partager ses découvertes, d'enseigner le plaisir de la Vibration, du Soin de Soi, de l'élargissement des Possibles...

Entre Terre et Ciel, elle a trouvé un autre Oiseau. Un drôle d'Oiseau... au chant charmeur ! Il lui inventa de belles histoires, elle répondit en mélodies... Les histoires devinrent alors Musiques, Chants, Mots... qui s'envolèrent... et voyagent depuis au gré du Vent... au gré de leurs Voix.

roxane.pellerin@laposte.net

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

philippe jacquetSi je suis obligé de montrer patte blanche,
Je vais me présenter en toute rigueur franche.
Vous l’avez bien compris à ma façon d’écrire
C’est par la Poésie que je vais me décrire.
 
C’est en alexandrins que je m’exprimerai,
Je dois me montrer fin ou je me planterai.
Des vers de douze pieds ! Des rimes à la fin
Et aussi à moitié ! L'exercice est taquin.
 
Je m’appelle Jacquet, de mon prénom Philippe,
Artiste du Bugey, ne fais jamais la lippe.
Musicien, amuseur, le tout professionnel,
Conteur, chanteur, jongleur... Mais que la vie est belle !
 
Pour ceux qui souhaiteraient, en savoir plus encore,
                                             Volontiers répondrai, aux questions en pléthore.

                                             Il n’est pas obligé de les écrire en rimes :
                                             Prose bien rédigée ne saurait être un crime.

philippe-le-jacquet@orange.fr

Des origines respectables

     Né en l’an de grâce 1965 dans le petit royaume de Belley (Ain), sous d’heureux auspices, fils du Roi Bugiste Emile 1er (premier Roi reconnu du petit royaume Rothonois) et de son épouse, la Reine Maria-Thérèsa (reine dont les origines font référence à un pays lointain gouverné par le Soleil et dont la naissance se fit dans notre bon pays de France), ce petit prince est parti en Charente entre 1999 et 2011, à la recherche des fées qui se sont penchées sur son berceau.

Une quête personnelle et un avenir à conquérir

philippe jacquet

     Dès l’âge de quinze ans, notre petit prince conteur (conteur ! Pas consort…), avait déjà la langue bien pendue, au grand dam de ses parents qui souhaitaient en faire un digne héritier de la couronne (" tu seras un grand roi, mon petit ! Ecoutes bien ce que les grands racontent et surtout tais-toi ! "). Et il se livra tant bien que mal à ce devoir : Enseignant en Bureautique, Animateur de quartier (BAFA), Directeur adjoint de centre de vacances, Educateur spécialisé (Diplôme d’Etat).
Mais ce que les fées avaient chuchoté à son oreille, et que lui seul entendit, fut bien différent. Elles lui firent entrevoir des contrées magnifiques à conquérir sans armée, sans violence, uniquement par le mérite, le respect et l’humilité. Il forgea alors ses armes en secret : conte, chant, musique, danse, jonglerie, rêve, … et partit pour un long voyage initiatique.

      De retour dans son pays natal, 12 années plus tard, il fit la connaissance de Dame Roxane. Cette rencontre marqua le début d'une nouvelle Aventure. Depuis, ce petit Prince Conteur, tente de faire revivre autour de lui, partout où il se trouve, la Tradition des Conteurs et de la Littérature Orale : l'Art de la Parole placée dans un écrin de musique et de chant... auprès des enfants mais aussi et surtout des adultes qui ont trop vite et trop souvent oublié leur petit cœur d’enfant, enseveli sous le poids des responsabilités, camouflé derrière le lourd rideau de grisaille du quotidien.